Exportations d'armes à nouveau en hausse en 2014

Exportations d'armes à nouveau en hausse en 2014

Photo: Keystone

La Suisse a exporté davantage de matériel de guerre l'an dernier. Des armes, des munitions et équipements pour une valeur de 563,5 millions de francs ont été vendus à d'autres pays, soit une hausse de 102,3 millions par rapport à 2013, année marquée par un fort recul.

La part de ce matériel de guerre par rapport au volume global des exportations suisses est de 0,26% en 2014, contre 0,22% en 2013, selon les chiffres fournis jeudi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

L'Allemagne reste le plus gros client (186,9 millions). En 2013, le pays voisin avait acquis du matériel de guerre helvétique pour 123,5 millions. Un autre client important a été l'Indonésie l'an dernier (121,4 millions).

Suivent loin derrière l'Italie (49,3 millions), les Etats-Unis (34,6 millions), la Grande-Bretagne (20,8 millions) et la France (20,7 millions).

Les Emirats arabes unis, à qui la Suisse a livré 21 avions d'entraînement entre 2011 et 2012, font aussi partie des meilleurs repreneurs (14 millions). Le Bahreïn a importé du matériel de guerre pour la même somme.

Le cas de l'Arabie Saoudite

Le grand voisin de ces petits pays, l'Arabie Saoudite, en a acheté pour 3,8 millions. Le royaume wahhabite fait toutefois l'objet d'une interdiction d'exportation de matériel de guerre. Les armes helvétiques qui y sont importées sont donc des pièces de rechange pour des systèmes de défense aérien livrés il y a plusieurs années, non soumis à cette mesure.

La Russie et l'Ukraine, actuellement en conflit, ont importé du matériel de guerre suisse pour respectivement 536'000 et 10'000 francs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.