Ex-informaticien du Service de renseignement devant la justice

Le procès d'un ex-employé du Service de renseignement de la Confédération (SRC) s'est ouvert en sa présence mercredi matin devant le Tribunal pénal fédéral (TPF) à Bellinzone. L'informaticien de 48 ans avait copié en mai 2012 des données confidentielles.

L'audience avait dû être déplacée en mars dernier, car le prévenu n'était, selon une expertise italienne, pas apte à comparaître au jugement. Le prévenu réside dans la Péninsule. Interrogé par le juge, l'homme a indiqué qu'il se suivait actuellement un traitement psychologique et devait prendre des médicaments.

Selon l'acte d'accusation du Ministère public de la Confédération (MPC), cet homme s'apprêtait à négocier et vendre, à des services étrangers, des données confidentielles qu'il avait copiées dans les bureaux du SRC. Il s'agissait d'environ 507 gigabits de données 'secrètes, classifiées et particulièrement sensibles'.

Au moment des faits, le prévenu était en congé de maladie, mais s'était malgré tout rendu au bureau. Le motif exact de son acte planifié ne ressort pas de l'acte d'accusation.

Le procès est pour le moment fixé sur deux jours, la journée de jeudi constituant un jour de réserve.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.