Eruption volcanique: des milliers de touristes bloqués à Bali

Eruption volcanique: des milliers de touristes bloqués à Bali

Photo: Keystone

Une éruption volcanique dans le centre de l'Indonésie a entraîné l'annulation de plus de 100 vols et la fermeture de l'aéroport de Bali pour raisons de sécurité, ont indiqué vendredi les autorités. Des milliers de touristes se retrouvent bloqués sur l'île.

Quatre autres aéroports parmi lesquels celui de Lombok, île voisine de celle de Bali, ont également été fermés dans la nuit de jeudi à vendredi, à la suite de l'éruption au mont Raung où d'épais nuages de cendres s'échappent du volcan, a déclaré un porte-parole du ministère des Transports, J.A. Barata.

'C'est pour des raisons de sécurité', a-t-il assuré. Il a ajouté que des responsables suivaient de près la situation, sans être en mesure de dire quand ces aéroports situés dans la province de Java Oriental pourraient rouvrir.

Le niveau d'alerte du mont Raung, un volcan culminant à quelque 3300 mètres d'altitude, a été augmenté d'un cran - juste avant le niveau d'alerte le plus élevé - à la fin du mois de juin, après que le volcan a commencé a cracher de la lave et des nuages de cendres dans le ciel.

Destination privilégiée

En conséquence, la compagnie nationale indonésienne Garuda a indiqué avoir annulé au total 112 vols à destination et au départ de Bali. Des compagnies aériennes australiennes ont également annulé leurs vols à destination et au départ de cette île, la plus touristique du pays. Bali est une des destinations privilégiées des Australiens.

Des centaines de touristes étrangers se retrouvaient bloqués à l'aéroport, dans l'attente d'informations concernant leurs vols, a constaté un journaliste de l'AFP à l'aéroport Ngurah Rai de Bali.

Le mont Raung est l'un des 129 volcans actifs en Indonésie, archipel situé sur la 'ceinture de feu du Pacifique', un alignement de volcans qui bordent l'océan Pacifique en suivant un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles sismiques.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.