EPFZ: des chercheurs ont conçu un robot imprimé en 3D

EPFZ: des chercheurs ont conçu un robot imprimé en 3D

Photo: Keystone

Concevoir des robots sur nos écrans et les imprimer en 3 dimensions: un doctorant de l'EPF de Zurich a conçu un programme facilitant la fabrication de robots.

À cinq pattes, en forme de salamandre ou inspiré d'un insecte: des chercheurs de l'EPFZ, de Disney Research Zurich et de la Carnegie Mellon University ont développé un programme pour créer, sur l'ordinateur, des robots de toutes les formes et avec tous les mouvements possibles.

Les différents éléments sont ensuite imprimés séparément en 3D et assemblés, a indiqué mercredi l'EPFZ. La propulsion électrique, le bloc de commandes et une batterie sont ajoutés. Le robot est terminé.

Simulation réaliste

Le programme, élaboré par Vittorio Megaro au cours de son travail de doctorat, repose sur des outils similaires à ceux utilisés pour l'animation des figures digitales. Il faut en premier lieu décider de la structure de base du robot: le nombre d'extrémités et les éléments centraux. Chaque élément peut être allongé ou raccourci à volonté, ou séparé par des articulations.

Contrairement aux pures animations, ces robots se meuvent selon les lois physiques et gardent leur équilibre. Le programme prend également en considération la vitesse donnée par le moteur utilisé.

Plans pour une impression 3D

Quand l'esquisse est prête, le programme génère automatiquement des plans de constructions en trois dimensions pour l'imprimante 3D. Le programme connaît les grandeurs commerciales standards des propulsions électriques. Il propose à l'usager un choix pour combiner les différents éléments de liaison de manière que ces propulsions aient de la place.

Pour que ses robots soient stables, Vittorio Megaro a dû mettre le prix. C'est surtout l'imprimante 3D de haute qualité qui a coûté cher, a-t-il expliqué dans le communiqué. En comparaison, la propulsion électrique, les câbles, la batterie et l'unité de commande sont abordables.

Les fans de robots doivent pourtant encore se montrer patients. Le programme est un prototype et les dessins possibles sont simples. Cela pourrait encore prendre du temps jusqu'à ce qu'une version plus développée soit proposée au public - s'il devait y en avoir une.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.