Deux grues de chantier tombent sur des bâtiments aux Pays-Bas

Deux grues de chantier tombent sur des bâtiments aux Pays-Bas

Photo: Keystone

Deux grues soutenant une énorme plaque de béton destinée à la rénovation d'un pont sont tombées sur des bâtiments d'une rue commerçante lundi à Alphen aan den Rijn, dans l'ouest des Pays-Bas. Il n'y a toutefois pas eu de victimes, selon les autorités locales.

'Nous n'osions pas l'espérer quand nous avons vu les images, mais la conclusion en ce moment semble être qu'il n'y a pas de victimes', a déclaré la maire de la ville, Liesbeth Spies, citée dans un communiqué.

Le seul blessé paraît être un homme dégagé des décombres par les secours en début de soirée et qui souffre de la hanche, selon les médias néerlandais. Le bilan est donc bien moindre que la vingtaine de blessés initialement annoncée par les pompiers locaux, qui s'étaient ensuite rétractés.

Les recherches d'éventuels survivants ou blessés ont cessé vers 23h00. Selon les médias néerlandais, un chien aurait péri dans la catastrophe.

Les grues sont tombées vers 16h00, alors qu'elle portaient ensemble une énorme plaque de béton devant être installée sur le pont 'Reine Juliana', en pleine rénovation, selon des images publiées par la télévision publique néerlandaise NOS.

Magasins écrasés

Une première grue s'est d'abord renversée, entraînant le bloc de béton dans sa chute, sous les cris apeurés de témoins oculaires. Déséquilibrée, la deuxième grue a aussi basculé. Les deux grues se sont affalées sur plusieurs bâtiments, dont des magasins et habitations.

Un large périmètre, incluant 51 maisons, a été bouclé en raison de risques d'effondrement, selon la NOS. Leurs habitants seront relogés ailleurs par la municipalité.

'Il y a énormément de dégâts matériels et de souffrance, car certaines personnes ne peuvent pas rentrer à la maison ou ont été témoins de cet accident horrible', a expliqué la maire de la ville dans le communiqué.

Possible infraction

Le parquet néerlandais a par ailleurs ouvert une enquête pénale alors que trois personnes se sont présentées volontairement au poste de police, selon l'agence de presse ANP. Celle-ci évoque une possible infraction concernant les conditions de travail.

Les deux grues travaillaient à la rénovation du pont 'Reine Juliana', un pont à bascule permettant le passage de bateaux et datant des années 1950, selon l'ANP. Elles étaient positionnées sur des barges de construction installées sur le canal. La rénovation devait s'achever fin août, selon le site internet de la municipalité.

Des hélicoptères et des ambulances avaient été dépêchés sur place pour transporter les éventuels blessés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.