Désinvestissements des entreprises suisses à l'étranger en 2014

Désinvestissements des entreprises suisses à l'étranger en 2014

Photo: Keystone

Alors qu'elles avaient investi 36 milliards de francs dans leurs filiales étrangères un an plus tôt, les entreprises suisses ont rapatrié 3 milliards de francs en 2014. A l'inverse, les sociétés étrangères ont investi directement 6 fois plus en Suisse, à 6 milliards.

Le fort désinvestissement constaté au niveau des filiales helvétiques a été porté par le secteur des services, a précisé vendredi la Banque nationale suisse (BNS) dans un communiqué. Toutes les branches du secteur - à l'exception des assurances et sociétés financières - ont retiré des fonds.

A l'inverse, l'industrie a connu une évolution à la hausse de ses investissements hors des frontières. Dans ce secteur, ce sont les branches du groupe chimie et plastique qui ont joué les moteurs (15 milliards de francs).

La BNS souligne que son rapport sur les investissements directs 2014 introduit de nombreux changements méthodologiques. Ces derniers n'ont néanmoins que peu de répercussions sur les flux d'investissements directs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.