Des créations d'emplois très décevantes en septembre

Des créations d'emplois très décevantes en septembre

Photo: Keystone

Les créations d'emplois aux Etats-Unis ont été très décevantes en septembre surprenant les attentes des analystes. Le taux de chômage est toutefois resté stable, selon les chiffres du ministère du Travail publiés vendredi.

L'économie américaine n'a créé que 142'000 nouveaux emplois le mois dernier montrant un nouveau fléchissement des secteurs manufacturier et minier. Les économistes tablaient au contraire sur un rebond avec 205'000 embauches nettes. Le ministère a en outre drastiquement révisé en baisse le chiffre du mois d'août à 136'000 contre 173'000 précédemment estimé.

Le taux de chômage est demeuré à 5,1% en septembre, son taux le plus bas en sept ans.

Taux d'activité en baisse

Mais la constance de ce taux de chômage cache une autre mauvaise nouvelle: le taux d'activité a encore glissé de deux dixièmes de point à 62,4%, son niveau le plus bas depuis 38 ans en septembre 1977, a précisé un statisticien.

Ce taux d'activité, ou proportion de la population en âge de travailler qui a un emploi ou en cherche un, montre donc que davantage de personnes ont renoncé à chercher un emploi pour des raisons d'âge, de manque de formation ou d'inadéquation des offres d'emplois.

Cela a aidé à maintenir le taux de chômage à son niveau le plus faible depuis avril 2008.

Sur le front des créations de postes, le secteur lié aux industries énergétiques affecté par la baisse des prix du pétrole a creusé ses pertes d'emplois nettes (-10'000). Ce secteur a vu ses effectifs décliner de 102'000 depuis janvier.

Les industries manufacturières ne sont pas en reste avec 9000 emplois de moins en septembre après -22'000 en août, ce qui reflète l'impact sur les exportations comme les importations, de la faible demande mondiale et du renforcement du dollar.

Salaire moyen plus faible

Les secteurs qui ont le plus embauché sont les services de santé (+34'000), le secteur de l'information (+12'000 et +44'000 sur l'année) et les services aux entreprises (+31'000). Le commerce de détail est resté vigoureux avec 24'000 créations d'emplois.

Autre mauvaise nouvelle, le salaire horaire moyen, très observé par la banque centrale américaine qui voudrait voir les prix et les salaires augmenter davantage, a légèrement reculé (-0,1%) à 25,09 dollars, perdant 1 cent, mais il en avait gagné 9 en août.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.