Dépôt d'une plainte pénale à Genève par le propriétaire d'une VW

Dépôt d'une plainte pénale à Genève par le propriétaire d'une VW

Photo: Keystone

La première plainte pénale de Suisse liée au scandale Volkswagen a été déposée jeudi auprès du Ministère public du canton de Genève. Elle est dirigée contre le groupe et toute personne ayant participé aux faits en Suisse ou à l'étranger.

La plainte pénale a été déposée par le propriétaire genevois d'une voiture VW diesel achetée en 2014, ont annoncé Jacques Roulet et Guillaume Etier. Ces avocats spécialisés dans la défense des automobilistes, motocyclistes, cyclistes et piétons invitent les propriétaires lésés en Suisse romande à se joindre à cette procédure en déposant collectivement des plaintes pénales identiques.

Les infractions relevées sont l'escroquerie, l'obtention frauduleuse d'une constatation fausse, la concurrence déloyale, la mise sur le marché d'un véhicule ne répondant pas à un modèle approuvé et la commercialisation de substances ayant un effet sur l'environnement et l'homme. Il est aussi suggéré d'examiner si des décès ou lésions corporelles sont liés aux émissions polluantes trompeuses.

Doublée d'une dénonciation, la plainte est formellement dirigée contre inconnu, à savoir tous les dirigeants, employés ou partenaires du groupe VW et notamment la société à Wolfsburg (D). Elle vise aussi les conseils dans l'homologation, les agents, importateurs et vendeurs des voitures concernées en Suisse ou à l'étranger.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.