Daillens (VD): pas de défectuosité des infrastructures

Daillens (VD): un wagon en cause de l'accident

Photo: Keystone

Un wagon est vraisemblablement à l'origine du déraillement de Daillens (VD) samedi. L'un d'entre eux a perdu des pièces et a entraîné la sortie de voie de la fin du convoi qui roulait à 100 km/h. Les eaux de surface ne sont pas atteintes par la pollution.

Un des cinq wagons de queue a perdu plusieurs pièces de roulement à environ 150 mètres au-delà du pont, dans la courbe. Il a entraîné le déraillement des autres wagons. Les enquêteurs n'ont détecté 'aucune anomalie' sur les voies sur les 500 mètres avant l'accident, a déclaré mercredi Philippe Thürler, du Service suisse des enquêtes de sécurité (SESE), devant la presse réunie sur les lieux de l'accident.

Il est trop tôt actuellement pour rattacher ces pièces à un wagon en particulier. Les enquêtes se poursuivent. Les wagons ne sont pas la propriété de CFF Cargo, mais appartiennent à des entreprises suisses et étrangères. Les noms des sociétés n'ont pas été révélés.

Aucune atteinte n'a été constatée pour l'heure aux eaux superficielles, celles de la Venoge y compris, a déclaré de son côté Sylvain Rodriguez, de la Direction générale de l'environnement (DGE). Le trafic voyageurs sera perturbé encore plusieurs jours. Les CFF maintiennent d'ici là leur dispositif de substitution.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.