Daillens (VD): le trafic a repris sur une voie

Daillens: pollution confinée et surveillance maintenue

Photo: Keystone

Le trafic ferroviaire a repris sur une voie à Daillens lundi matin. Trois ICN sur quatre circulent. Malgré les pluies de ce week-end, la pollution a été confinée et la nappe phréatique n'a pas été infiltrée par des substances chimiques. Une surveillance est maintenue.

'La population peut être rassurée', a déclaré Jacqueline de Quattro. La cheffe du Département vaudois du territoire et de l'environnement (DTE) faisait le point lundi matin sur l'assainissement du site où a déraillé voici près de dix jours un train marchandises transportant des tonnes de matières toxiques.

Tests négatifs

'On pouvait craindre des infiltrations avec la pluie de ce week-end', a relevé le directeur de l'environnement industriel, urbain et rural à la Direction générale de l'environnement, Sylvain Rodriguez. Les tests effectués sur la nappe phréatique et les cours d'eaux sont négatifs.

Un premier forage a été réalisé dimanche, a expliqué l'inspecteur cantonal des eaux, Eric Raetz. Les analyses n'ont montré aucune trace d'acide dans la nappe phréatique. Un autre forage est en cours. La surveillance sera maintenue 24 heures sur 24 pendant plusieurs semaines, a-t-il relevé.

Par principe de précaution, le puits près du lieu de l'accident restera fermé encore plusieurs semaines également. Le village est alimenté par une source hors site exploitée en partenariat avec d'autres communes, a rappelé le syndic de Daillens, Jean-Yves Thévoz.

Terre chez Holcim

Quant au volume de terre à éliminer, il s'est finalement réduit à environ 800 m3, a souligné M. Rodriguez. Quelque 40 à 50 cm de terre ont été inflitrés par de l'acide sulfurique, un mètre l'a été par la soude caustique. Tout est aujourd'hui décontaminé.

La partie la moins atteinte sera valorisée dans la filière ciment de l'entreprise voisine Holcim. Le solde sera détruit dans un centre de traitement près de Zurich. La remise en état du terrain dépendra des conditions météo.

Ligne de Vallorbe pas encore rétablie

Concernant le trafic ferroviaire, une voie a été ouverte lundi à 04h00, permettant le passage de trois ICN sur quatre, a expliqué le coordinateur régional pour la Suisse romande aux CFF, Marco Werren. Pour l'heure, seuls les ICN, les InterRegio aux heures de pointe et une partie des trains régionaux circulent sur le tronçon accidenté.

Un service de bus est maintenu entre La Sarraz et Cossonay pour les trains en direction de Vallorbe. Le but est de rétablir la seconde voie le plus rapidement possible dans la semaine, a-t-il déclaré.

Aucun relevé des coûts n'a encore été fait, mais les CFF peuvent déjà avancer le chiffre de plusieurs millions, a souligné M. Werren. La DGE avance les frais pour les aspects environnementaux, puis elle enverra la facture aux CFF, a poursuivi Mme de Quattro.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.