Chavannes-près-Renens (VD) aura la première « tour-forêt » de Suisse

Chavannes-près-Renens (VD) aura la première

Photo: Keystone

La future tour de Chavannes-près-Renens (VD) a dévoilé mardi son visage au public. Le projet du Milanais Stefano Boeri a remporté le concours d'architecture. Ce bâtiment de 35 étages devrait compter pas moins de 80 arbres et 3000 m2 d'arbustes sur ses terrasses.

'Cette tour est exceptionnelle tant elle innove dans la façon de vivre en hauteur, a déclaré à l'ats Claude Daetwyler, président du jury et chef du service d'urbanisme de cette commune de l'ouest lausannois. Amener de la végétation et de la biodiversité à plus de 100 mètres du sol est extrêmement osé et avant-gardiste, mais ce n'est pas une utopie'.

Des chênes, des érables et autres cèdres de plusieurs mètres de haut végétaliseront les terrasses. 'L'architecte a développé un système avec une paysagiste milanaise où l'eau de pluie est stockée pour l'auto-arrosage, tandis que les racines de l'arbre se déploient dans des sortes de boîtes', explique M. Daetwyler.

Les 'Terrasses des Cèdres' de l'architecte Stefano Boeri ont été choisies à l'unanimité. 'Ce projet rappelle l'histoire du lieu: d'anciennes pépinières poussaient dans ce quartier et on y ramène des arbres', ajoute celui qui travaille sur le dossier depuis 25 ans.

Au total, sept bureaux d'architectes (suisses, italien, espagnol et américain) étaient invités à participer au concours. Parmi eux celui du Tessinois Mario Botta, dont le projet s'est classé deuxième.

Bureaux et appartements

La tour de 117 mètres de haut devrait compter 6 étages de bureaux et 29 de logements. Quelque 195 appartements de 2 à 5 pièces, certains pour la vente, d'autres pour la location, seront créés. 'Ce ne sera ni des logements à loyer modérés, ni des appartements de très haut standing vu leur taille', précise le président du jury.

Le dernier étage de la tour sera accessible au public et offrira un lieu de rencontre de type restaurant ou café. Le socle du bâtiment sera aussi ouvert à tous, avec possiblement une banque, une poste, une bibliothèque et des commerces. Les promoteurs, Bernard Nicod et Avni Orlatti, investiront 200 millions de francs dans ce projet.

Au total, l'immeuble pourrait compter 400 habitants. Les dirigeants du projet espèrent recevoir leur permis de construire l'an prochain et pouvoir débuter le chantier fin 2016-début 2017. Le projet lauréat et les autres projets primés seront exposés du 5 au 18 novembre au collège de la Planta.

Nouveau quartier

La tour ne représente cependant qu'une partie du futur quartier des Cèdres, appelé à héberger jusqu'à 1500 habitants sur une parcelle de 112'000 mètres carrés au nord des campus de l'Université de Lausanne et de l'EPFL. Le reste des bâtiments comptera 5 à 7 étages. Le début des chantiers de ceux situés au sud de la tour est imminent.

Plusieurs projets de tours ont fait débat ces dernières années dans la région lausannoise. La tour Taoua (87 mètres), près de Beaulieu, avait été refusée l'an dernier en votation. Celle de Bussigny avait subi le même sort en 2012. Seule celle de Chavannes-près-Renens avait obtenu une large adhésion (61% de oui) en février 2014, à la surprise générale.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.