Certains immeubles Minergie consomment trop

Certains immeubles Minergie consomment trop

Photo: Keystone

Une certification Minergie est synonyme sur le papier d'efficience énergétique pour un bâtiment. Mais des immeubles neufs construits selon ce standard consomment plus que prévu. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN).

L'enquête, publiée jeudi, a porté sur 214 bâtiments, maisons individuelles, immeubles d'habitation collectifs et bâtiments administratifs. La majorité était certifiée Minergie, une partie était construite selon des standards légaux cantonaux en matière d'énergie.

Il en ressort que les maisons individuelles sont bien notées. Elles respectent largement les valeurs limites de consommation d'énergie fixées par le label Minergie ou par le cadre légal. Les auteurs de l'étude attribuent ces bons résultats au comportement de leurs habitants, particulièrement économes en énergie.

Chauffage en cause

En revanche, c'est du côté des immeubles que le bât blesse. Les immeubles neufs et les nouveaux bâtiments administratifs ne respectent pas les exigences. Près des deux tiers de ces constructions dépassent les valeurs limites. Les immeubles construits selon les normes cantonales classiques ne sont pas mieux notés.

Dans de nombreux cas, le problème réside dans des défauts de fonctionnement ou de réglage des installations. Les chauffages sont également pointés du doigt par l'étude. Leur rendement est souvent trop faible.

Comportement

Lorsque les valeurs réelles dépassent les valeurs de planification, cela ne signifie pas forcément que le bâtiment ne répond pas au standard, rappelle l'OFEN. Car le label Minergie n'est pas attribué sur la base d'une consommation d'énergie mesurée en cours d'exploitation, mais sur des valeurs de planification. Le comportement des habitants joue donc un rôle.

Pour calculer les indices de dépense d'énergie, les spécialistes de l'OFEN se sont basés sur la consommation annuelle d'énergie pour le chauffage, la production d'eau chaude et la climatisation. Lorsque des installations photovoltaïques étaient installées, leur production annuelle a été prise en compte.

Les auteurs de l'étude recommandent d'améliorer le système Minergie. Les installations devraient être régulièrement contrôlées et adaptées, seule façon d'économiser vraiment de l'énergie. Les métiers du bâtiment doivent aussi être sensibilisés et les habitants mieux informés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.