CFF Cargo supprime 70 postes d'ici à la fin de l'année

CFF Cargo supprime 70 postes d'ici à la fin de l'année

Photo: Keystone

CFF Cargo va procéder à la suppression de 70 postes administratifs d'ici à la fin de l'année. En cause, des difficultés financières déjà révélées en mars lors du bilan annuel de l'ex-régie fédérale.

'CFF Cargo est déficitaire et doit faire des économies dans ses coûts structurels et administratifs', précise son porte-parole Jean-Philippe Schmidt dans un courriel à l'ats. Il revenait sur une information publiée samedi dans La Liberté et Le Nouvelliste ainsi que sur le site Arcinfo.ch.

Les coûts en question s'élèvent actuellement à 28% et doivent être réduits à 20%, de manière à correspondre à ceux de la branche et de la concurrence, poursuit M. Schmidt.

Les postes supprimés ne signifient pas qu'il y aura un licenciement. En effet, les employés concernés seront pris en charge par le marché interne du travail des CFF. Cette plate-forme doit les aider à retrouver un nouveau poste à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise, d'après le porte-parole.

Perte de 22 millions

Lors de son bilan annuel, l'ex-régie fédérale avait annoncé le 18 mars que sa division marchandises avait perdu 22 millions de francs en 2015. Le franc fort et la conjoncture économique avaient été invoqués.

Les CFF avaient dit qu'ils envisageaient de biffer au moins 900 emplois d'ici à fin 2020. Ils souhaitent ainsi réduire leurs coûts de 550 millions de francs par rapport à 2014, puis de 1,75 milliard d'ici à 2030.

L'an dernier, le bénéfice des CFF a atteint 246 millions de francs, en baisse de 127 millions par rapport à l'année précédente. En cause, le franc fort qui s'est répercuté à hauteur de 80 millions de francs ainsi que l'entretien du réseau ferroviaire, avait expliqué l'ex-régie fédérale.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.