CFF: 47 millions pour le centre d'entretien de Bienne

CFF: 47 millions pour le centre d'entretien de Bienne

Photo: Keystone

Le centre d'entretien ferroviaire à Bienne va être agrandi. Les CFF ont prévu d'y investir 47 millions de francs. Les travaux doivent commencer en automne 2017 pour une mise en service en 2019. Cinquante emplois seront créés.

Avec l'acquisition de 62 trains duplex de Bombardier, les CFF revoient leur organisation pour l'entretien. La maintenance de ces rames, utilisées pour le trafic grandes lignes sur l'axe Zurich - Berne - Fribourg - Genève, se fera majoritairement sur les sites de Zurich Herdern, Genève et Bâle. Du coup, l'entretien des 44 InterCity pendulaires (ICN) sera transféré à Bienne.

L'entretien d'autres trains des trafics régional et grandes lignes sera également assuré à Bienne à l'avenir, indique lundi la compagnie. Ce transfert de tâche nécessite l'agrandissement des ateliers, situés à la route de Brügg à Bienne. Ce site est idéal, car il se trouve sur l'axe de circulation principal des ICN.

Six voies au total

Le centre d'entretien sera muni de trois voies ayant une longueur utile de 200 mètres chacune. Outre les travaux de service, des réparations seront exécutées sur ces voies. En parallèle, les voies de 80 mètres existantes seront améliorées en vue de la maintenance des trains régionaux.

Au final, il y aura six voies entièrement équipées à Bienne, permettant l’entretien de trains entiers. Outre l'agrandissement de la halle, ce projet prévoit aussi des modifications des voies menant à l'entrée, ainsi que des aménagements logistiques et d'exploitation. Certains bâtiments étant protégés, les travaux prendront en compte le respect du patrimoine.

Travaux de maintenance régulière

Le centre une fois agrandi sera ouvert dans la seconde moitié de 2019. Cinquante nouveaux emplois seront créés dans les domaines du nettoyage et de la maintenance technique des véhicules. Fort de 70 collaborateurs, le centre d'entretien de Bienne est l'un des huit sites de maintenance régulière des CFF.

Il est chargé de réparations mineures et moyennes, d'échange de composants tels les climatiseurs ou les pantographes et le nettoyage des trains. Il assure aujourd'hui l'entretien des véhicules de type VU IV, Domino et automotrices articulées.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.