Bruxelles débloque en partie une nouvelle tranche d'aide à la Grèce

Bruxelles débloque en partie une nouvelle tranche d'aide à la Grèce

Photo: Keystone

Les ministres européens des finances, réunis lundi à Luxembourg, ont approuvé le déboursement partiel d'une nouvelle tranche d'aide à la Grèce, de 1,1 milliard d'euros sur 2,8 milliards. Ils ont pris acte des nouvelles réformes d'Athènes.

'La Grèce a terminé la mise en oeuvre des quinze réformes' réclamées par ses partenaires européens, a déclaré Jeroen DijsselbloemDijsselbloem, président de l'Eurogroupe. 'Cela ouvre la voie au déboursement de 1,1 milliard d'euros', en a-t-il déduit.

Selon des sources européennes, l'Allemagne, insatisfaite des réformes présentées par la Grèce, s'est opposée au cours des discussions à ce versement mais n'a pas été suivie.

Satisfaction grecque

L'Eurogroupe a par ailleurs conditionné le déboursement du 1,7 milliard d'euros restant, destiné au financement d'arriérés, à l'obtention de données complémentaires, pas encore disponibles mais attendues fin octobre.

La Grèce espérait obtenir lundi le déboursement total de ces 2,8 milliards d'euros (3,04 milliards de francs), qui complètent une première tranche de 7,5 milliards déjà versée en juin.

Le ministre de l'économie grec, Euclide Tsakalotos, s'est quand même réjoui de la décision de l'Eurogroupe. 'Le déboursement de 1,7 milliards d'euros (...) aura lieu le 24 octobre', a-t-il affirmé. M. Dijsselbloem a été moins catégorique, soulignant que ce versement dépendrait des informations obtenues.

Mesures draconiennes

Parmi les mesures réclamées à Athènes, des avancées sur les privatisations, le marché de l'énergie et la création d'une autorité indépendante pour surveiller les revenus publics.

Soumise à des politiques d'austérité draconiennes, la Grèce peine toujours à sortir de la récession malgré l'amélioration de ses finances. Elle s'était entendue avec les pays de la zone euro en juillet 2015 sur un troisième plan d'aide prévoyant l'octroi de crédits jusqu'à 86 milliards d'euros, en échange d'un certain nombre de réformes.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.