Bouchons et ralentissements lors du week-end de Pâques

Bouchons et ralentissements lors du week-end de Pâques

Photo: Keystone

Pâques tombant tôt dans l'année, il ne faudra guère compter sur les parcours alternatifs, notamment ceux des cols, pour décharger les grands axes. Le principal, celui du Gothard, devrait être à tout prix évité de jeudi midi à vendredi 17h00.

Mercredi soir déjà, et jeudi matin dès 07h00, de premiers ralentissements devraient survenir à l'entrée nord du tunnel du Gothard, indique viasuisse. Mais c'est de midi à minuit jeudi, puis dès l'aube jusqu'en fin d'après-midi Vendredi-saint que la Centrale routière annonce des bouchons jusqu'à 12 km, équivalant à plus de deux heures d'attente.

Pour les automobilistes qui ne s'arrêteront pas au Tessin, il leur faudra également s'armer de patience un peu plus loin, à la douane de Chiasso-Brogeda. La plupart des cols étant encore fermés pour l'hiver, les alternatives seront rares, le San Bernardino pour les Alémaniques, le Simplon pour les Romands.

Les retours, lundi, seront aussi particulièrement intenses, malgré le début échelonné des vacances scolaires dans les cantons suisses et les Länders allemands. Pour éviter de rester encolonné au portail sud du tunnel, il faudra se trouver le matin déjà devant la galerie d'Airolo, précise l'Office fédéral des routes.

Outre l'inévitable axe du Gothard (A2), l'OFROU cite comme tronçons appelés à être temporairement surchargés Spiez-Kandersteg, Gampel-Goppenstein, Brunnen-Flüelen, Rarogne-Brigue, Bellinzone-Locarno. Le ferroutage, qui reste une alternative, pourrait lui aussi connaître des ralentissements aux gares de chargements, à Realp (Furka), Kandersteg (Lötschberg) et Klosters-Selfranga (Vereina).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.