Bobst a bien résisté au franc fort en 2015, bénéfice en hausse

Bobst a bien résisté au franc fort en 2015, bénéfice en hausse

Photo: Keystone

Le fabricant vaudois de machines pour emballages Bobst a bien réussi à pallier les effets du franc fort en 2015. Il boucle l'exercice sur un bénéfice net de 59,2 millions de francs, supérieur de plus de 6 millions à celui de 2014.

Grâce à un carnet de commandes bien garni en début d'exercice, le premier fournisseur mondial d'équipements et de services destinés aux industries de l'emballage et de l'étiquette a également vu son chiffre d'affaires progresser. Ses ventes ont atteint 1,33 milliard de francs, ou 2,4% de plus que l'année précédente, selon le bilan publié mercredi.

Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) s'est par contre quelque peu détérioré, à 75,4 millions de francs après 81,7 millions en 2014. La hausse du bénéfice net s'explique pour sa part également par l'effet d'un crédit d'impôt dont Bobst a bénéficié pour 2015.

Durant l'exercice sous revue, le groupe n'en a pas moins réussi à pratiquement effacer sa dette nette, passée de 17,7 millions de francs en 2014 à moins d'1 million.

Dividende inchangé

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale des actionnaires du 6 avril prochain un dividende inchangé de 1,25 franc par titre par rapport à celui versé au titre de l'exercice précédent.

Pour 2016, le groupe qui emploie quelque 5000 personnes dans le monde se montre prudent, mais estime pouvoir bien résister aux pressions sur les prix. Il confirme sa prévision de décembre dernier d'un chiffre d'affaires de 1,30 à 1,35 milliard de francs, et son objectif d'une marge EBIT de 8%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.