Bilatérales: Schneider-Ammann affiche un optimisme prudent

Bilatérales: Schneider-Ammann affiche un optimisme prudent

Photo: Keystone

Johann Schneider-Ammann reste optimiste concernant les relations bilatérales avec l'Union européenne (UE), même s'il n'est pas sûr qu'une solution soit trouvée d'ici le 9 février 2017. Le délai pour la mise en œuvre de l'initiative contre l'immigration de masse échoit à cette date.

Le fait que la composition de la Commission européenne ait été récemment renouvelée est une chance pour la Suisse, a-t-il déclaré aux médias, en marge du Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR). Le ministre de l'économie s'est entretenu dans la matinée avec la commissaire européenne au commerce Cecilia Malmström

.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga doit quant à elle se rendre le 2 février à Bruxelles pour rencontrer le nouveau président de la Commission Jean-Claude Juncker et celui du Conseil européen Donald Tusk. 'Tous les contacts que j'ai eus avec les membres de la Commission européenne et les ministres européens ont été ouverts et constructifs', a poursuivi Johann Schneider-Ammann.

'Ils savent qu'on doit trouver une solution' concernant l'accès de la Suisse au marché intérieur européen, le volet institutionnel et la libre circulation. Il faut régler ces questions, résume-t-il.

Pas juste noir ou blanc

Depuis l'adoption de l'initiative de l'UDC le 9 février – qui exige la réintroduction des contingents d'étrangers, contraire au principe de libre circulation de l'UE - les relations entre Berne et Bruxelles se sont tendues. En juillet, la Suisse a demandé la renégociation de l'accord sur la libre circulation, sans succès pour l'heure.

'La solution n'est pas juste noire et blanc', juge le conseiller fédéral. C'est certes compliqué, mais la Suisse est un acteur important pour l'UE. C'est le quatrième partenaire commercial de l'UE, a-t-il tenu à rappeler.

L’UE retire un bénéfice de ses échanges avec la Suisse, l'excédent de sa balance commerciale s'est chiffré à environ 75 milliards d'euros en 2013, a encore mentionné le conseiller fédéral.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.