BNS: pas de motif de changer de politique, dit Fritz Zurbrügg

BNS: pas de motif de changer de politique, dit Fritz Zurbrügg

Photo: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) ne voit pas de raison, en l'état, de modifier sa politique monétaire, relève Fritz Zurbrügg. La pratique du taux négatif joue pleinement le rôle qui lui a été dévolu, estime le vice-président de l'institut d'émission.

Fritz Zurbrügg note dans une interview parue samedi dans le bi-hebdomadaire alémanique Finanz und Wirtschaft qu'il n'y a pas de raison dans l'immédiat de changer la politique de taux d'intérêt négatifs pratiquée par la banque centrale depuis le mois de janvier dernier.

'Nous ne voyons pas de raison dans l'immédiat de changer quelque chose. Le taux de -0,75% remplit le rôle souhaité et nous continuons à observer attentivement la situation', a assuré Fritz Zurbrügg. Et d'ajouter que la BNS réfléchissait à la manière de réduire le taux négatif sans incidence sur la demande en liquidités.

Une mesure temporaire

Le vice-président de l'institut d'émission a insisté sur le fait qu'il s'agissait d'une mesure temporaire. 'Nous conservons cette mesure tant qu'elle sera nécessaire. Tôt ou tard, les taux vont se normaliser', a-t-il souligné, précisant que la lenteur de la reprise économique justifiait une période prolongée de taux bas.

Le franc suisse apparaît toujours surévalué, mais le récent relâchement 'va dans la bonne direction', se réjouit Fritz Zurbrügg, dans les colonnes du journal alémanique. La devise a en effet perdu de sa vigueur face à l'euro ces tout derniers jours sur le marché des changes.

Pour mémoire, la monnaie unique européenne se négociait encore à 1,059 franc lundi passé, avant de grimper lentement mais sûrement à presque 1,08 franc en fin de semaine. Le franchissement du seuil de 1,10 franc pourrait bientôt devenir d'actualité, selon le jugement de certains observateurs.

Le franc suisse doit toutefois faire face à un environnement hypersensible, marqué toujours par les incertitudes entourant la situation de la Grèce dans la zone euro.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.