BASF achète une division de l'américain Albemarle

BASF achète une division de l'américain Albemarle

Photo: Keystone

Le chimiste allemand BASF a annoncé vendredi le rachat pour 3,2 milliards de dollars (3,05 milliards de francs) d'une division basée en Allemagne de l'américain Albemarle. L'acquisition renforce son offre de revêtements pour l'industrie automobile.

La cible du rachat, Chemetall, est spécialisée dans les techniques de revêtement de surface et emploie 2500 personnes dans le monde. L'opération doit être menée à bien d'ici à la fin de l'année, une fois reçues les approbations nécessaires.

Chemetall, créée à la fin du 19e siècle et dont le siège est à Francfort, est un fournisseur mondial de produits chimiques de spécialités utilisés dans les traitements de surface des métaux et plastiques.

L'entreprise réalise une part importante de son chiffre d'affaires dans le traitement anticorrosion des métaux destinés à la construction automobile.

BASF, numéro un mondial de la chimie par le chiffre d'affaires, a pour sa part réalisé l'an dernier 3,2 milliards d'euros (3,45 milliards de francs) de ventes dans les revêtements, pour une bonne part avec des industriels du secteur automobile.

Le groupe allemand a vendu en février une filiale de revêtements industriels au néerlandais Akzo Nobel, pour 475 millions d'euros, afin de se recentrer sa division sur l'automobile.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.