Avon flamble à Wall Street sur une OPA apparemment farfelue

Avon flamble à Wall Street sur une OPA apparemment farfelue

Photo: Keystone

L'action Avon Products a gagné jusqu'à 20% à huit dollars jeudi à Wall Street, réagissant à un avis financier d'une société apparemment imaginaire. Celle-ci se propose de racheter le groupe de cosmétiques pour près de trois fois sa valeur de marché.

Le groupe américain de cosmétiques Avon Products, dont la cotation a dû être suspendue à trois reprises, a dit n'avoir pas reçu d'offre. Il ne peut par ailleurs confirmer l'existence de l'acquéreur supposé.

La société, qui se présente sous le nom de PTG Capital Partners, précise, dans un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), qu'elle propose 18,75 dollars par action Avon. Une offre de 18,75 dollars valoriserait Avon 8,15 milliards de dollars (7,4 milliards de francs).

Au cours de clôture de mercredi, l'entreprise valait 2,9 milliards de dollars. Des appels aux numéros de téléphone figurant dans le document de PTG n'ont pas reçu de réponse.

Le communiqué comporte en outre des paragraphes provenant du site Internet du fonds de capital-investissement TPG Capital pour en décrire l'auteur. Le document, qui comporte de multiples fautes d'orthographe, ce qui soulève encore plus de doutes sur l'authenticité de l'offre.

'Fausse information'

Vers 19h00 (en Suisse), l'action Avon ne gagnait plus que 3,75% à 6,92 dollars après être montée jusqu'à 8,0 dollars. Plus de 61 millions de titres ont changé de mains quand la nouvelle de l'avis financier est sortie et la cotation a été suspendue à trois reprises en raison de l'extrême volatilité initiale.

'Il y a eu une fausse information. J'ignore pourquoi on n'annule pas toutes les transactions, c'est une erreur des autorités de régulation', s'emporte Stephen Massocca, directeur des investissements chez Wedbush Equity Management à San Francisco. Une porte-parole du New York Stock Exchange n'a pas souhaité s'exprimer.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.