Assouplissement du travail dominical dans les zones touristiques

Le travail du dimanche en magasins sera assoupli sous conditions

Photo: Keystone

Les centres commerciaux des régions touristiques ou frontalières ciblant les amateurs de produits de luxe pourront dès le 1er avril engager du personnel sans autorisation le dimanche. Le Conseil fédéral a adopté une révision d'ordonnance très controversée. La gauche et les syndicats sont furieux.

Pas question de généraliser le travail dominical, a affirmé devant la presse le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann. Il s'agit de tenir compte de l'évolution des besoins touristiques. La préservation d'emplois est outre plus nécessaire que jamais en période de franc fort.

Le gouvernement n'en a pas moins revu sa copie à l'issue de la consultation. Les employés concernés par le travail dominical auront droit à des compensations allant plus loin que les dispositions légales.

Il reviendra aux partenaires sociaux de régler la question, a précisé le conseiller fédéral. L'idéal serait une convention collective de travail. La protection prévue par le droit du travail demeure garantie, a assuré le libéral-radical.

Selon lui, le nouveau droit ne s'appliquera pour l'instant qu'aux centres tessinois Foxtown de Mendrisio (1000 personnes concernées) et grison Designer Outlet de Lanquart (400 personnes).

Gauche et syndicats en colère

Cette libéralisation n'en fait pas moins bondir la gauche et les syndicats, d'autant plus qu'ils ne pourront pas lancer de référendum puisqu'il s'agit d'une modification d'ordonnance. La redéfinition du travail dominical autorisé en zone touristique, initiée par Fabio Abate (PLR/TI), répond à une demande du Parlement.

Les centres commerciaux répondant aux besoins du tourisme international pourront employer des travailleurs le dimanche, tout au long de l’année sans autorisation.

Les 26 dimanches de congé minimaux par an pourront être répartis irrégulièrement, pour autant qu'il y en ait un par trimestre. Cette réglementation s'appliquera aux centres commerciaux (direction économique centrale et marketing centralisé) et non aux entreprises individuelles.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.