Amendes pour les responsables de Carna Grischa

Amendes pour les responsables de Carna Grischa

Photo: Keystone

Le Ministère public grison a prononcé des peines pécuniaires et des amendes contre deux responsables de l'entreprise Carna Grischa, qui a entre temps fait faillite. L'enquête a conclu à des fausses déclarations de provenance.

De fin 2009 au 25 juillet 2013, Carna Grischa a vendu du poulet et du boeuf importés et étiquetés comme produits suisses, indique mercredi le Ministère public grison. Pendant la même période, l'entreprise a vendu en tant que viande fraîche des produits mélangés avec de la viande surgelée.

Les clients étaient principalement des hôtels et restaurants en Suisse orientale, dans la région zurichoise et en Argovie. Le service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires du canton des Grisons a participé à l'enquête. Il n'apparaît pas que des produits périmés ou avariés aient été écoulés, selon les conclusions.

Peines pécuniaires et amendes

Le Ministère public a réclamé des condamnations pénales contre les deux anciens responsables de Carna Grischa, qui doivent encore être confirmées par la justice. Un des deux accusés recevra une peine pécuniaire avec sursis de 180 jours-amende à 150 francs par jour et une amende de 3400 francs. Le second se voit infliger une peine pécuniaire avec sursis de 180 jours-amende à 280 francs par jour assortie d'une amende de 6300 francs.

Les locaux de l'entreprise avaient fait l'objet d'une perquisition. Le Ministère public a pu exploiter les documents saisis et interroger différentes personnes.

Carna Grischa avait fait la une du SonntagsBlick en 2014. Selon le journal dominical alémanique, la société avait déclaré de la viande de cheval comme étant de la viande de boeuf, du poulet hongrois comme du poulet suisse et de la viande congelée comme de la viande fraîche.

Carna Grischa n'a pas survécu au scandale. Les ventes ont rapidement chuté, jusqu'à la mise en faillite. Les 27 salariés ont perdu leur emploi fin juin 2015.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.