Voyage au pays d'Ursli au Musée national

Voyage au pays d'Ursli au Musée national

Photo: Keystone

'Ursli', dans sa version originale 'Uorsli', le personnage dessiné par Alois Carigiet, devait être 'l'ambassadeur de la culture romanche'. Septante ans après sa publication, il remplit encore pleinement son rôle dans une exposition au Musée national suisse à Zurich.

Ursli, Flurina, Zottel et les autres: les livres pour enfants illustrés par Alois Carigiet (1902-1985) sont célèbres dans le monde entier. Publiés à partir de 1945, ils ont été traduits du romanche en onze langues, la version persane sortant à la fin de l'année. L'illustrateur a même reçu en 1966 la prestigieuse Médaille Hans-Christian Andersen, récompensant les meilleurs livres pour enfants.

Le Musée national de Zurich a voulu recréer l'univers d'Ursli. En entrant dans l'exposition, le visiteur pénètre dans une maison typique de l'Engadine, avec ses fenêtres carrées aux rebords décorés. Pour la première fois, les explications d'une exposition du Musée national sont disponibles en romanche - en plus du français, de l'allemand, de l'italien et de l'anglais.

Trouvaille inédite

La pièce est ornée de cloches et de luges traditionnelles comme celles souvent représentées dans les dessins de Carigiet. Sur un mur, des portraits d'enfants, qui auraient pu être les camarades d'Ursli, immortalisés par le photographe Emil Brunner entre 1943 et 1944.

L'exposition rassemble aussi des esquisses originales qui n'avaient jamais encore été montrées au public. Les organisateurs ont également découvert un projet de septième livre pour enfants que Carigiet n'a pas achevé.

Une salle recrée l'intérieur d'une maison dessinée par Carigiet. Les plus petits visiteurs pourront s'amuser avec les jouets d'Ursli et lire ou relire ses aventures.

Peintre méconnu

Mais Alois Carigiet était ambivalent par rapport à son statut de star de l'illustration. Après une brillante carrière dans le graphisme commercial, il voulait être peintre. Il était d'ailleurs réticent quand Selina Chönz, l'auteur d''Une cloche pour Ursli', lui a demandé d'illustrer son texte.

L'exposition montre les différentes facettes de son oeuvre. Une salle est dédiée à son travail de graphiste. Il a créé plus d'une centaine d'affiches, pour le tourisme en Suisse ou encore le magasin de mode PKZ. Le point culminant de sa carrière est atteint lorsqu'il est choisi pour dessiner l'affiche de l'exposition nationale de 1939 à Zurich.

Une autre salle revient sur son travail de peintre. Dans ses toiles, on reconnaît le trait de Carigiet. Il est également fidèle aux sujets grisons, les villages, les paysages, les animaux.

Ursli sur grand écran

Carigiet est aussi l'auteur de peintures murales. Il peint notamment une maison à Stein am Rhein (SH) ou encore le parlement grison. Enfin, il dessine les décors du 'Cabaret Cornichon', dont son frère, le célèbre acteur alémanique Zarli Carigiet, fait partie.

Trente ans après la mort du dessinateur, Ursli est lui encore bien vivant. Le premier long métrage lui étant consacré, réalisé par l'oscarisé Xavier Koller, va sortir sur les écrans alémaniques mi-octobre. L'exposition lui consacre une salle où le visiteur peut découvrir des extraits et des costumes.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.