Plus de 170'000 visiteurs pour la biennale « Manifesta » à Zurich

Plus de 170'000 visiteurs pour la biennale

Photo: Keystone

Quelque 171'000 personnes ont visité 'Manifesta', la biennale d'art contemporain, dont la onzième édition s'est tenue cet été à Zurich. Ils ont admiré des oeuvres d'art disséminées dans toute la ville.

La biennale, dont le curateur était l'artiste allemand Christian Jankowski, s'est ouverte le 11 juin et se tient jusqu'à dimanche.

'Le succès de Manifesta se perçoit dans le fait que la biennale a investi différentes structures de la ville et a intégré toute la population', a déclaré devant la presse jeudi Hedwig Fijen, sa directrice.

Les autorités zurichoises se sont également réjouies: 'Manifesta est une expérience qui a été couronnée de succès', a déclaré la maire de Zurich Corine Mauch. 'Manifesta nous a livré de l'art fascinant, qui a nous fait réfléchir, qui nous a enthousiasmés, et parfois nous a troublés', a-t-elle ajouté.

Les oeuvres étaient notamment exposées dans le Helmhaus, en vieille ville, ainsi que dans le centre d'art contemporain Löwenbräu. Plus insolite: elles étaient aussi visibles sur les lieux de travail des personnes qui collaboraient avec les artistes.

Des tandems entre artistes et travailleurs

De nombreux artistes contemporains se sont en effet associés à des professionnels et des artisans pour réaliser des oeuvres en lien avec le thème 'What people do for money'. Les artistes étaient invités à présenter leur vision de différentes professions.

Les photographies de Jennifer Tee, qui portaient sur le travail du directeur des pompes funèbres de Zurich, ont été exposées dans un cimetière, ainsi qu'au Löwenbräu. L'artiste Santiago Sierra a protégé d'une guerre imaginaire le bâtiment historique du Helmhaus, dans le cadre d'une collaboration avec un spécialiste de la sécurité.

Autre oeuvre notable, l'installation de Maurizio Cattelan sur le lac de Zurich. Un fauteuil roulant qui donnait l'impression de flotter à la surface de l'eau et où prenait parfois place la championne paralympique de marathon Edith Wolf-Hunkeler.

Le public a pu admirer pour la première fois des oeuvres d'arts plastiques du Français Michel Houellebecq, connu jusqu'alors pour ses oeuvres littéraires comme 'Plateforme' ou 'La carte et le territoire'. L'écrivain a collaboré avec le docteur Henry Perschak et a fourni des images par IRM de son crâne et de sa main.

Pavillon flottant

Enfin, la structure flottante du 'Pavillon of Reflections' a été appréciée des visiteurs. A la fois cinéma en plein air, piscine et terrasse, le pavillon en bois a orné la rade de Zurich tout l'été.

'Manifesta 11' a été l'occasion de fêter le centenaire du mouvement Dada, en transformant le Cabaret Voltaire, lieu de naissance du mouvement, en 'Cabaret des arts'.

La biennale d'art contemporain, qui est une création de l'International Foundation Manifesta (IFM) se tient à chaque édition dans une autre ville. La douzième édition de 'Manifesta' se tiendra en 2018 à Palerme, et Marseille accueillera la treizième édition en 2020.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.