Montreux Jazz Festival: une édition riche en couleurs et en chaleur

Montreux Jazz Festival: une édition riche en couleurs et en chaleur

Photo: Keystone

Le Montreux Jazz Festival s'ouvre ce week-end sous les meilleurs auspices avec du soleil et douze soirées complètes. Jusqu'au 18 juillet, artistes confirmés et découvertes se succéderont, avec en point d'orgue lundi le duo entre Lady Gaga et le crooner Tony Bennett.

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas au Montreux Jazz Festival (MJF). Après une météo exécrable l'an dernier, avec 12 jours de pluie, place à la chaleur et à un soleil de plomb pour la cuvée 2015. Une excellente nouvelle pour la fréquentation sur les quais. En 2014, le mauvais temps avait péjoré les ventes de boissons et de nourriture, creusant un manque à gagner dans le budget.

Distribution d'eau

'Tous les feux sont au vert', a confirmé vendredi Mathieu Jaton, directeur du festival. Les organisateurs ont pris quelques mesures pour prévenir les coups de chaleur des festivaliers: des verres d'eau seront distribués gratuitement dans les bars et des équipes mobiles feront de la prévention et vendront des bouteilles d'eau sur le site, dont le prix a été revu à la baisse pour l'occasion.

Dans les salles, le début du festival s'annonce 'riche en couleurs et en chaleur', a commenté Mathieu Jaton. Après Soak, la benjamine du festival, et John Legend vendredi, Sinéad O'Connor, Jackson Browne puis The Chemical Brothers se succéderont ce week-end. 'The Chemical Brothers sont des habitués des grandes salles et proposent un des plus grands 'laser show' qui existe en tournée. On se réjouit de les avoir au Stravinski, dans une petite salle', a dit M. Jaton.

Lady Gaga arrive lundi

Un des moments forts de la quinzaine sera lundi le concert en duo de la diva pop Lady Gaga avec le crooner Tony Bennett qui revisiteront des standards de jazz. Le chanteur de 88 ans arrivera avant le jour du concert: 'Samedi, je crois', a dit Mathieu Jaton. Lady Gaga débarquera lundi.

Le festival n'oublie pas la jeune génération et programme toute une série de nouveaux talents comme Sam Smith, George Ezra, Minuit, le groupe des enfants des Rita Mitsouko, Foxygen ou encore James Blake. Mardi, les festivaliers pourront découvrir Nils Frahm, 'un jeune talent extraordinaire' et Damien Rice un auteur-compositeur irlandais à la belle 'prestance', s'est réjoui le patron du MJF.

Des figures de l'histoire de la musique défileront sur la scène du Stravinski comme Santana, Lionel Richie, George Benson ou encore Lenny Kravitz. Des duos sont annoncés entre Caetano Veloso et Gilberto Gil, et entre Herbie Hancock et Chick Corea, qui se retrouveront 36 ans après leur concert commun à Montreux.

Impact du franc fort

Cette 49e édition du festival, budgétisée à 27 millions de francs, propose plus d'une centaine de concerts répartis dans trois salles. Le franc fort n'a pas eu de conséquences énormes sur l'achat des concerts, qui se fait en euro et en dollar. 'Il faudra voir quel sera l'impact sur la fréquentation étrangère du festival qui représente 15 à 20% de la fréquentation totale', a dit Mathieu Jaton.

Les organisateurs se demandent aussi si les Helvètes vont se mettre à dédaigner les festivals suisses pour se rendre, à bon prix, à l'étranger. 'Nous observons la situation', a indiqué Mathieu Jaton. Le festival travaille avec les milieux touristiques, dont Montreux Tourisme, pour proposer des forfaits à sa clientèle étrangère.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.