Les César célèbrent la diversité

Les César célèbrent la diversité

Photo: Keystone

'Fatima', meilleur film, et 'Mustang', meilleur premier film: les César, grand rendez-vous du cinéma français, ont fait une belle place à la diversité vendredi soir, à deux jours d'Oscar critiqués pour n'avoir retenu que des acteurs blancs.

'Fatima', de Philippe Faucon, dresse le portrait sensible et émouvant d'une femme de ménage immigrée, qui élève seule ses deux filles. Outre le César du meilleur film, 'Fatima' a décroché celui de la meilleure adaptation et du meilleur espoir féminin pour Zita Hanrot.

Le film franco-turc 'Mustang', ode à la liberté racontant l'odyssée de cinq soeurs adolescentes en Turquie, a, quant à lui, reçu les prix du meilleur premier film, du meilleur scénario, du meilleur montage et de la meilleure musique. 'C'est un immense honneur', a déclaré Deniz Gamze Ergüven, dont le film représente la France aux Oscars dimanche soir.

Loin de tout stéréotype, le rôle d'une diva à la voix de casserole dans 'Marguerite', de Xavier Giannoli, a valu à Catherine Frot le César de la meilleure actrice. Le film a aussi été récompensé pour ses costumes, son décor et son son.

Lindon en chômeur récompensé

Le César du meilleur acteur est revenu à Vincent Lindon, une autre figure populaire du cinéma français, pour son rôle dans 'La Loi du Marché' de Stéphane Brizé. Dans ce film cinglant sur la brutalité du monde du travail, l'acteur de 56 ans interprète un chômeur de longue durée, père d'un enfant handicapé, qui va d'entretiens d'embauche humiliants en stages inutiles.

Arnaud Desplechin remporte pour sa part le prix du meilleur réalisateur pour 'Trois souvenirs de ma jeunesse', récit initiatique qui complète 'Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)' sorti en 1996.

'Le Petit Prince' de l'Américain Mark Osborne, adaptation du célèbre conte de Saint-Exupéry, a remporté quant à lui le prix du meilleur film d'animation et 'Birdman' du Mexicain Alejandro González Inarritu - qui a remporté quatre Oscars l'an passé - a été salué comme le meilleur film étranger.

L'actrice danoise Sidse Babett Knudsen a obtenu le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour 'L'Hermine', et le Français Benoît Magimel celui du meilleur acteur dans un second rôle pour 'La Tête haute'.

Un César d'honneur a été remis cette année à l'acteur américain Michael Douglas. Il en avait déjà reçu un en 1998.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.