Le trésor de l'épave d'Anticythère exposé à Bâle

Le trésor de l'épave d'Anticythère exposé à Bâle

Photo: Keystone

L'Antikenmuseum de Bâle présente depuis dimanche et jusqu'au 3 mars 2016 une exposition consacrée au trésor de l'épave d'Anticythère. On y a trouvé des oeuvres d'art et le 'mécanisme d'Anticythère', une mystérieuse machine.

L'exposition 'le trésor englouti' retrace l'histoire d'un cargo pris dans une tempête et qui sombra au large de l'île d'Anticythère, non loin de la Crète, vers 70-60 av. J.-C. C'est la première fois que les objets trouvés dans l'épave sortent de Grèce, a indiqué vendredi l'Antikenmuseum.

Le navire marchand venait de Grèce et naviguait vers l'Italie lorsqu'il a sombré. A son bord, les archéologues ont retrouvé des oeuvres d'art grecques destinées au marché romain: sculptures de marbre et de bronze, des bijoux, des monnaies d'argent, des vases, des verreries richement décorées, des meubles et des amphores.

Sur le fonds marin, les archéologues ont aussi découvert une mystérieuse machine constituée d'engrenages de bronze. La fonction exacte du 'mécanisme d'Anticythère', considéré comme une sorte d'ordinateur, laisse les chercheurs perplexes aujourd'hui encore, souligne le musée. Une réplique est exposée à Bâle.

L'exposition donne aussi un aperçu de l'archéologie sous-marine. L'épave et son trésor ont été découverts en 1900 par des pêcheurs d'éponges. Pionnier des explorateurs océanographiques, Jacques-Yves Cousteau a plongé sur l'épave et ses recherches marquèrent un tournant dans l'archéologie des fonds marins, estime le musée bâlois.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.