Le travail en photo au Musée national de Zurich

Le travail en photo au Musée national de Zurich

Photo: Keystone

Le Musée national de Zurich se penche sur le monde du travail. Sa nouvelle exposition 'Le travail. Photographies 1860-2015' est à voir à partir de vendredi jusqu'au 3 janvier.

A l'entrée de l'exposition, il y a une femme de chambre du Beau-Rivage Palace de Lausanne en 1865. A l'autre bout de la salle, les bureaux de recherche et développement de Google à Zurich en 2008. Entre les deux, quelque 150 ans d'histoire du travail mais aussi de la photographie.

Au cours d'un énorme projet d'archivage des fonds photographiques du Musée national suisse, les organisateurs de l'exposition ont sélectionné un millier de clichés consacrés au travail, a expliqué aux médias mercredi le curateur Dario Donati. Une centaine sont montrés à Zurich.

La salle principale présente un survol chronologique du sujet. Cette chronique met par exemple en évidence la transition d'un monde d'agriculteurs vers un monde d'employés ou encore le remplacement des ateliers par des usines.

Du 'ramoneur type' au 'selfie'

De cette vue d'ensemble ressort aussi l'évolution du travail du photographe. Au 19e siècle, il représentait des images typiques de certains métiers, comme le 'ramoneur type' ou la 'paysanne type', souligne M. Donati.

Les sujets devaient poser à cause des temps d'exposition très longs. A partir de 1910, la technique permet de s'intéresser davantage aux activités en elles-mêmes.

Les photographes de presse, quant à eux, s'intéressent à l'inédit, au particulier, comme l'inauguration d'une filiale de la Coop ou la première femme maçonne de Suisse (1973). Et en 2015, les photos sont devenues des 'selfies'. Une installation montre des photos envoyées par le public sous le hashtag '#LMZtravail'.

Dans le contexte

Si les photos montrées dans la salle principale sont des reproductions, un choix de tirages originaux est présenté dans une salle plus petite, à l'abri de la lumière. Elle permet de voir dans quel contexte les clichés étaient présentés, certains sous forme de carte postale ou encore dans des albums.

Dans une autre salle, des reportages de presse réalisés dans les années 1940-50 pour des hebdomadaires illustrés sont présentés sous forme de films. Le Musée national détenant les archives des agences Presse Diffusion Lausanne (PDL) et Actualité Suisse Lausanne (ASL), de nombreux clichés de la Suisse romande sont montrés à Zurich.

Enfin, l'exposition se termine sur des projets contemporains. La série 'Poste mon Amour' du Jurassien Jean-Luc Cramatte en fait partie. Le photographe y présente un inventaire de 150 bureaux de poste romands, dont certains ont fermé depuis.

www.nationalmuseum.ch/f/

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.