Le temps passe pour Ursula Andress, sex-symbol des années 60

Le temps passe pour Ursula Andress, sex-symbol des années 60

Photo: Keystone

On ne risque plus de croiser Ursula Andress sous les feux de la rampe. La première 'James Bond-girl' et sex-symbol des années 60 préfère passer son temps dans sa maison en Italie ou dans la nature.

Les grands rassemblements ne lui conviennent plus à l'ancienne star, qui fête ses 80 ans samedi. 'Ce que je préfère, c'est être seule', a déclaré la diva l'année passée dans une interview télévisée.

Pour autant, elle n'est pas timide. Ursula Andress bavarde volontiers et raconte aussi parfois des anecdotes de son cru. Elle se sent mal à l'aise uniquement quand elle estime être trop glorifiée. Les surnoms de 'Bond-girl', 'sex-symbol' ou 'star du cinéma' la dérangent. Même s'ils sont exacts. Quand elle entend 'Bond-girl', cela lui donne la chair de poule.

En 1962, quand 'Dr No', la bande du premier James Bond, l'a rendue célèbre, elle trouvait déjà que le tapage autour de sa personne était exagéré. 'Je n'avais aucune idée, j'étais timide, je n'avais aucune confiance en moi', a-t-elle une fois déclaré en décrivant les débuts de sa carrière. Elle a grandi avec ses cinq frères et soeurs dans l'exploitation horticole de son grand-père à Ostermundigen (BE), loin des paillettes et du glamour.

Des hommes influents pour lui ouvrir les portes

La carrière d'Ursula Andress s'est construite autour de ses relations avec des hommes influents. L'acteur Daniel Gélin a été le premier de ces hommes. Elle a fait sa connaissance à Berne, à l'âge de 16 ans, peu après son retour de France, où elle avait passé une année. Il y tournait 'L'Affaire Maurizius'. Daniel Gélin a ensuite emmené Ursula Andress à Rome et l'a présentée à la jet-set.

Après avoir tourné quelques petits rôles dans des productions italiennes, l'actrice part pour Hollywood, où Marlon Brando la protège et James Dean la courtise. Des rumeurs lui ont prêté une liaison avec Sean Connery, le Monsieur Bond de l'époque. Dans une interview télévisée, Ursula Andress se souvient de lui comme d'un 'homme gentil, gentil, gentil, gentil', qui est toujours resté son ami. Elle s'est mariée en 1957 avec le producteur John Derek.

Après son divorce, l'actrice reste liée avec Jean-Paul Belmondo pendant huit ans. Elle tourne entre autres avec lui 'Les tribulations d'un Chinois en Chine'. En 1981, pendant le tournage du 'Choc des Titans', elle fait la connaissance de Harry Hamlin, qui sera le père de son fils Dimitri.

Mauvais anglais, bonnes idées

Ursula Andress a toujours dit que le fait de pouvoir jouer Honey Rider dans 'Dr No' était uniquement dû à la chance. Pour expliquer son choix, le producteur Albert R. Broccoli a une fois dit que la jeune femme de 26 ans avait été la seule à présenter un portrait avec les cheveux mouillés.

Une autre action sera révélatrice de sa grande volonté. Au lieu d'enfiler le une-pièce et les palmes prévues pour la légendaire scène où Honey Rider sort de l'eau, Ursula Andress a enfilé son propre bikini blanc. Une chance - le chaste look n'aurait sans doute pas permis d'immortaliser ces quelques secondes.

A ce moment-là, l'actrice ne parle pas encore suffisamment bien l'anglais pour jouer dans des films à Hollywood. Dans 'Dr No', elle doit être doublée à cause de son accent. Peu avant, un projet de film avait même été avorté à cause de ses connaissances linguistiques lacunaires.

La peur des grandes fêtes

De l'ostéoporose a été diagnostiquée en 2008 chez Ursula Andress. Alors âgée de 72 ans, l'actrice avait déclaré au magazine allemand Bunte: 'J'ai pensé, mon Dieu, que dois-je faire?' La perspective de ne rien pouvoir faire ou pire, d'être obligée de rester clouée au lit, lui était insupportable.

Jusqu'à présent, elle en a heureusement été épargnée. Son quatre-vingtième anniversaire devrait se dérouler dans le calme. Il y a trois ans, Ursula Andress expliquait à un magazine 'people' de la télévision alémanique que plus de quatre personnes à la fois lui faisaient peur, surtout quand elles venaient pour elle.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.