Le projet « Pro Helvetica à Weimar » est bouclé

Le projet

Photo: Keystone

Une cérémonie festive à l'église Fraumünster de Zurich a clos vendredi le projet culturel germano-suisse 'Pro Helvetica à Weimar'. Ce projet lancé en 2008 avait pour but de restaurer 2200 livres de provenance helvétique ravagés par le feu.

Ces ouvrages datant du 16e au 19e siècle font partie de la bibliothèque de la duchesse Anna Amalia à Weimar (D), où Goethe travailla comme bibliothécaire. En 2004, un violent incendie la ravagea. Près de 50'000 livres furent détruits, 62'000 autres endommagés.

Sur un total de 4200 ouvrages témoignant de la vie spirituelle en Suisse, au 18e siècle surtout, 2200 ont pu être sauvés et restaurés. Les 2,9 millions de francs nécessaires ont été déboursés par des donateurs et sponsors suisses. Trois ateliers suisses de spécialistes ont effectué les travaux de réparation de ce prestigieux patrimoine.

Parrainé par Pascal Couchepin

Le projet 'Pro Helvetica à Weimar' était parrainé par l'ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin, en charge de la culture en 2008, et Horst Köhler, alors président de la République allemande. Vendredi, les deux anciens magistrats ont tenu des discours au Fraumünster.

'Avec la clôture du projet, la Suisse a rétabli son identité spirituelle dans un endroit culturellement significatif', écrit l'association 'Pro Helvetica à Weimar'. La bibliothèque Anna Amalia fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.