Le groupe de rock qui jouait au Bataclan livre son témoignage

Bataclan: les victimes poursuivies jusque dans la loge du groupe

Photo: Keystone

Plusieurs victimes de l'attaque, qui a visé le Bataclan le 13 novembre à Paris, s'étaient réfugiées dans la loge du groupe de rock californien qui jouait ce soir-là dans la salle de concerts, témoigne le chanteur. Mais les tueurs ont pu y pénétrer et les ont tuées.

Seul 'un gosse qui s'était caché sous ma veste en cuir' y a réchappé, raconte Jesse Hughes dans un entretien accordé à la chaîne d'informations Vice, dont un extrait a été mis en ligne samedi. C'est la première fois qu'un membre des Eagles of Death Metal s'exprime publiquement sur cette attaque qui a fait 89 morts.

'Les gens faisaient semblant d'être morts et avaient tellement peur', poursuit le chanteur d'une voix tremblante. 'Une des raisons pour lesquelles tant de gens ont été tués, c'est parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. Il y a eu tellement de gens qui se sont mis devant d'autres.'

Parmi les victimes de l'attaque figurent le responsable commercial du groupe, Nick Alexander, et trois membres de la maison de disques des Eagles of Death Metal.

Les membres du groupe californien de rock, dont aucun n'a été touché, sont rentrés aux Etats-Unis après le drame. Ils ont annoncé l'annulation de tous leurs concerts, dont celui qu'ils devaient donner mercredi dernier à Zurich.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.