Le film sud-coréen « Right Now, Wrong Then » remporte le Léopard d'or

Le film sud-coréen

Photo: Keystone

Surprise au Festival du film de Locarno: c'est le long-métrage sud-coréen 'Right Now, Wrong Then' qui remporte le Léopard d'or. Le favori des critiques était le film israélien'Tikkun', qui a gagné le Prix spécial du jury.

Le réalisateur Hong Sangsoo pourra poser son Léopard d'or à côté de celui en argent qu'il a reçu en 2013 pour la meilleure réalisation avec 'U ri sunshi'. Dans 'Right Now, Wrong Then', le cinéaste raconte une histoire d'amour naissante à travers deux variantes, l'une honnête et l'autre malhonnête. L'oeuvre a aussi été distinguée par un Léopard d'argent du meilleur acteur à Jung Jae-Young.

'Tikkun', d'Avishai Sivan, reçoit le Prix spécial du jury. Le film raconte en noir et blanc l'histoire d'un élève modèle ultra orthodoxe qui perd tout intérêt pour la religion après une expérience de mort imminente et se met à la pop culture et au shopping. Il se voit aussi attribuer une mention spéciale pour la photographie, signée Shai Goldman.

Le Léopard d'argent de la meilleure réalisation récompense le Polonais Andrzej Zulawski pour 'Cosmos'. A l'instar de Hong Sangsoo, le Polonais est un habitué de Locarno: il présidait le jury international en 1981.

Quatre actrices pour un Léopard

Le Léopard d'argent de la meilleure actrice a été décerné aux comédiennes jouant dans le long métrage japonais 'Happy hour': Tanaka Sachie, Kikuchi Hazuki, Mihara Maiko et Kawamura Rira. Ce film de cinq heures a été décrit par une critique, non sans raison, comme un 'Sex and the City en japonais'. Il a aussi été distingué par une mention spéciale pour le scénario de Ryusuke Hamaguchi.

Le seul film suisse en compétition principale, 'Heimatland', doit se contenter du Troisième prix du jury des jeunes. Le Prix du public, qui récompense une oeuvre projetée sur la Piazza Grande, n'a pas davantage réussi aux Suisses: ni 'La vanité', de Lionel Baier, ni 'Amnesia' de Barbet Schroeder n'ont convaincu les spectateurs. C'est le thriller allemand 'Der Staat gegen Fritz Bauer', de Lars Kraume, qui a été primé.

Le Variety Piazza Grande Award, décerné par des critiques du magazine Variety, a été attribué à 'La belle saison', de la Française Catherine Corsini.

Dans la section Cinéastes du présent, le Léopard d'or est revenu à 'Thithi', coproduction indienne, américaine et canadienne réalisée par Raam Reddy. Le Prix spécial du jury a distingué 'Dead Slow Ahead', de Mauro Herce. Le Prix du meilleur réalisateur émergent est venu récompenser Gan Bi pour son film 'Kaili Blues'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.