Le Prix Nobel de littérature Orhan Pamuk critique Recep Erdogan

Le Prix Nobel de littérature Orhan Pamuk critique Recep Erdogan

Photo: Keystone

Le Prix Nobel de littérature 2006, l'écrivain turc Orhan Pamuk, critique vivement le président turc Recep Tayyip Erdogan dans une interview lundi au quotidien italien La Repubblica. Il l'accuse de 'calcul' vis-à-vis des Kurdes, au lendemain de l'attentat d'Ankara.

'La défaite électorale a rendu Erdogan furieux (...)', les Kurdes 'ne lui ayant pas fait confiance pour son projet de République présidentielle', estime Orhan Pamuk, qui se trouve actuellement à New York. 'Gouvernement et armée ont décidé de recommencer la guerre contre le mouvement kurde', affirme l'auteur de 'Neige' et 'Istanbul, souvenir d'une ville'.

'C'est la nation entière qui aujourd'hui comprend le calcul d'Erdogan', ajoute l'homme de lettres. D'abord, il n'a pas voulu faire partie de la coalition internationale qui combat le califat islamique. Puis, il a accepté de faire ce que lui demandaient les Américains. Mais, en même temps que le califat, il s'est mis à bombarder les Kurdes', a poursuivi Orhan Pamuk.

De la paix à la guerre

'La nouvelle de l'attentat (d'Ankara) m'a brisé le coeur. J'ai réagi en disant que tous les Turcs libéraux, les démocrates, les laïcs, sont avec les Kurdes et sympathisent avec eux, parce que ce peuple veut la paix', déclare encore M. Pamuk dans cette interview.

'Un pays en paix s'est trouvé soudainement en guerre, à la fois contre le califat islamique et contre le PKK', les rebelles kurdes turcs, estime-t-il.

L'opposition accuse M. Erdogan de mettre de l'huile sur le feu du conflit kurde, avec l'espoir d'attirer à lui l'électorat nationaliste. Lors des dernières législatives du 7 juin, l'AKP, le parti au pouvoir, avait perdu la majorité absolue dont il disposait depuis 2002, douchant les espoirs du président Erdogan de pouvoir modifier la constitution pour renforcer ses pouvoirs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.