La Fondation Gandur pour l'art prête quinze oeuvres à Madrid

La Fondation Gandur pour l'art prête quinze oeuvres à Madrid

Photo: Keystone

Le collectionneur d'art vaudois Jean Claude Gandur prête quinze oeuvres de l'avant-garde européenne d'après-guerre au Musée Reina Sofía de Madrid via sa fondation. Parmi les tableaux en prêts figure la célèbre 'Sarah' de l'artiste français Jean Fautrier.

La durée de la collaboration entre les deux institutions est illimitée, indique jeudi la Fondation Gandur pour l'art. Chaque prêt fixé pour une durée initiale de deux ans pourra être reconduit. La Fondation installée à Genève a pour but de présenter au public les collections de Jean Claude Gandur.

Les quinze oeuvres picturales prêtées au Musée Reina Sofía y sont exposées depuis mercredi. La 'Sarah' (1943), qui incarne les blessures et le drame humain provoqués par la guerre mondiale, partage la vedette avec le 'Guernica' (1937) de Pablo Picasso. Ce dernier tableau est le symbole de la guerre civile espagnole.

Plus de 600 peintures

Les deux artistes ont souhaité représenter la tuerie aveugle d'une guerre, relève la Fondation. Ces oeuvres bien que différentes dans leur style sont devenues les symboles d'une résistance et d'un héroïsme silencieux. Cette comparaison avait été faite à l'époque par Jean-Paul Sartre et Francis Ponge.

La Fondation Gandur pour l'art met à disposition les oeuvres collectionnées par Jean Claude Gandur à de nombreuses institutions. Les quinze tableaux prêtés à Madrid font partie d'une collection de plus de 600 peintures européennes de la période 1940-1960.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.