La Fête des Vignerons candidate au Patrimoine de l'Unesco

La Fête des Vignerons candidate au Patrimoine immatériel

Photo: Keystone

La Fête des Vignerons de Vevey (VD) est le premier candidat helvétique à la liste du Patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. La Suisse a officiellement déposé lundi le dossier sur lequel la décision tombera en novembre 2016.

Organisée cinq fois par siècle environ, la Fête des Vignerons de Vevey (VD) incarne les notions de transmission et de dialogue entre les générations, mais aussi de respect de la tradition et d'innovation, indique l'Office fédéral de la culture (OFC).

Lien avec Lavaux

La fête permet aussi de faire le lien avec 'Lavaux, vignobles en terrasses', site inscrit au Patrimoine mondial depuis 2007. La prochaine édition de la manifestation se déroulera en été 2019.

La candidature de la fête sera évaluée selon cinq critères, précise l'OFC. Il détaille: la correspondance à la définition du patrimoine culturel immatériel, la contribution à la visibilité thématique, la qualité des mesures de sauvegarde proposées, la participation de la communauté concernée et l'inscription sur un inventaire.

Ne pas confondre

La décision du Comité intergouvernemental de 24 pays sera divulguée en novembre 2016. Il se prononcera sur la base d'une recommandation de douze experts issus d'ONG et d'Etats parties à la convention. Le Patrimoine culturel immatériel est distinct du Patrimoine mondial, culturel et naturel de l'Unesco qui compte déjà onze sites suisses.

La Fête des Vignerons s'est dite 'très heureuse' de cette première candidature. C'était un gros travail depuis deux mois pour préparer le dossier avec l'OFC, notamment la réalisation d'un film documentaire de 10 minutes, explique à l'ats Sabine Carruzzo, secrétaire générale de la Confrérie des Vignerons.

Très fort attachement

Cette candidature est 'une immense reconnaissance de la part de la Confédération et de tous les gens de la région qui ont manifesté une formidable preuve d'attachement à la fête'. Plus de 300 lettres et courriels sont parvenus aux organisateurs pour afficher leur enthousiasme envers cette démarche.

Maintenant, 'il faut faire comprendre (à l'Unesco) que la fête n'est pas une plate-forme de promotion des vins vaudois', souligne la secrétaire générale. Le vin peut avoir mauvaise presse, à la confrérie de démontrer que la Fête des Vignerons est tout autre chose, relève Sabine Carruzzo.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.