L'acteur alémanique Jörg Schneider est décédé à l'âge de 80 ans

L'acteur alémanique Jörg Schneider est décédé à l'âge de 80 ans

Photo: Keystone

L'acteur alémanique Jörg Schneider est décédé samedi. Très populaire outre-Sarine, le Zurichois a succombé à un cancer à l'âge de 80 ans, a indiqué à l'ats le réalisateur Paul Riniker, confirmant une information de la télévision alémanique SRF.

Ses graves ennuis de santé avaient été portés à la connaissance du public en automne 2014. La deuxième partie de sa tournée d'adieux 'Häppi Änd' avait été annulée.

En janvier dernier, le comédien avait tout de même assisté à la 'première' de son dernier film 'Usfahrt Oerlike' ('Sortie Oerlikon') aux Journées de Soleure. Le long-métrage réalisé par Paul Riniker avait décroché le Prix du public, doté de 20'000 francs.

Cette fiction réunissait Jörg Schneider et Mathias Gnädinger, un autre vétéran de la scène alémanique décédé depuis. Elle raconte l'histoire de Hans qui, fatigué de la vie, demande à son ami Willi de lui donner un produit mortel pour se suicider - un scénario d'autant plus poignant au vu des circonstances.

'Kasperli', un énorme succès

Né le 7 février 1935 à Zurich, Jörg Schneider reste célèbre pour son théâtre pour enfants 'Kasperli'. Ecrites, racontées et mises en musique par l'acteur dès 1967, les 40 pièces rencontrent un énorme succès en Suisse alémanique, et ce jusqu'à aujourd'hui.

L'homme de scène fait ses premiers pas sur les planches pendant son apprentissage d'employé de commerce. Sa première représentation publique a lieu en 1955 dans une salle de la cité des bords de la Limmat, avec le cabaret 'Äxgüsi' qu'il a lui-même fondé. Il perce en 1966 grâce au spectacle, pièce radiophonique et série TV 'Polizischt Wäckerli'.

Le Zurichois ne craint pas de se frotter aux salles internationales et aux rôles plus sérieux. Il prend le chemin d'Heidelberg (D) en 1968 et joue durant deux ans au théâtre de la ville. Il se distingue ensuite dans le classique 'En attendant Godot' de Samuel Beckett. Plus proche de nous, il remporte en 2014 le Prix Walo d'honneur.

'Trop longtemps sous-estimé'

Sur le plan privé, Jörg Schneider a dû faire face à plusieurs épreuves ces dernières années. Son fils est mort en 2010 à l'âge de 46 ans. Sa femme Romy, avec qui il a été marié plus de 50 ans, est paraplégique et en chaise roulante.

'La Suisse vient de perdre un excellent acteur, trop longtemps sous-estimé', a réagi auprès de l'ats Ivo Kummer, chef de la section cinéma à l'Office fédéral de la culture. Jörg Schneider a été visionnaire et novateur, en faisant la synthèse entre l'art et le divertissement, deux domaines strictement séparés pendant des années, salue le haut fonctionnaire.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.