Fusillade au Texas: le Néerlandais Geert Wilders sur place

Le populiste néerlandais Geert Wilders participait dimanche au Texas au concours de caricatures de Mahomet près duquel deux personnes ont été tuées. Se disant 'choqué' par l'attaque, il a dénoncé une 'atteinte aux libertés de tous'.

Le populiste néerlandais a assuré sur Twitter être sain et sauf. Il y a commenté l'incident: 'Tirs à Garland, au concours de caricatures de Mahomet pour la liberté d'expression. Je viens juste de quitter le bâtiment #garlandshooting'.

Dans un courriel à l'AFP, le Néerlandais a précisé qu'il 'venait de parler des caricatures, de l'islam et de la liberté d'expression avant de quitter les locaux'. M. Wilders avait été convié au concours, présenté comme un événement pour la liberté d'expression, par les organisateurs de l'association 'American Freedom Defense Initiative'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.