Deux tiers des personnes vivant en Suisse se veulent créatives

Deux tiers des personnes vivant en Suisse se veulent créatives

Photo: Keystone

Près de deux tiers des personnes vivant en Suisse pratiquent une activité créatrice et quelque 20% ont choisi la photographie, le dessin, la peinture ou la musique, d'après une enquête de l'Office fédéral de la statistique. Et un cinquième de la population chante.

Si cette dernière activité réunit les générations, d'autres telles que tenir un blog, faire du théâtre en amateur, du rap ou du street art n'intéressent en revanche que des cercles plus restreints, de jeunes principalement, indique l'OFS dans un communiqué vendredi. Les jeunes entre 15 et 29 ans sont d'ailleurs proportionnellement plus nombreux à exercer une activité créatrice.

A côté de leur affection pour le chant, les personnes vivant en Suisse aiment aussi jouer d'un instrument (17%) et danser (9%), selon cette enquête thématique sur la langue, la religion et la culture (ELRC) réalisée en 2014. Faire de la poterie, de la céramique ou un autre artisanat attirent également 9% de la population.

Plus généralement, l'étude de l'OFS indique que la randonnée, les sorties avec les amis, le sport, les nouvelles recettes de cuisine et les jeux de cartes ou de société représentent les activités de loisirs les plus pratiquées. Les jeux vidéo enthousiasment beaucoup moins de monde. Quant aux fêtes de village ou de quartier, elles ont elles davantage la cote que les grandes fêtes urbaines.

Offre satisfaisante

Du côté de la fréquentation des institutions culturelles, environ 70% de la population a visité au moins une fois dans l'année un musée ou un monument, ou est allée au concert ou au cinéma, relève l'office. Et près de la moitié des Helvètes (47%) se sont rendus au théâtre. Pour les mêmes activités, la part tombe à environ 15% si l'on parle de fréquentation assidue (sept fois et plus dans l'année).

De plus, 85% de la population juge convenable l'offre culturelle de sa région. Avec toutefois de petites différences: la satisfaction des jeunes, des personnes dont le niveau de formation correspond au degré secondaire I, ainsi que des habitants des zones rurales et de Suisse italienne est moindre.

Le temps et l'argent

La majorité des gens (58%) dit souhaiter se rendre plus souvent au musée, au théâtre, au concert classique, à l'opéra ou à des représentations de danse. La moitié de la population (51%) déclare manquer de temps pour entreprendre davantage d'activités culturelles, ou simplement en avoir. Enfin, le manque d'argent restreint ce type d'activités pour un tiers des personnes.

L'enquête ELRC, réalisée pour la première fois, fait partie du nouveau système de recensement de la population. Au total, 16'487 personnes de 15 ans et plus, vivant en Suisse, ont été interrogées entre mars et décembre 2014.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.