Cannes: dix-sept films pour la « Quinzaine des réalisateurs »

Cannes: dix-sept films pour la

Photo: Keystone

La 'Quinzaine des réalisateurs', section parallèle du Festival de Cannes, a dévoilé mardi sa sélection, offrant une séance de rattrapage à certains ayant manqué la course à la Palme d'or. Parmi les films retenus, deux coproductions romandes.

'Il y a beaucoup de mythes dans cette sélection, aussi bien des cinéastes mythiques que des films sur des mythes', a souligné le délégué général du festival, Edouard Waintrop. Parmi les 1623 films reçus, 17 titres ont été sélectionnés pour cette section du Festival de Cannes qui a lieu du 13 au 24 mai.

Jaco Van Dormael présentera 'Le Tout Nouveau Testament', comédie 'délirante' avec Benoît Poelvoorde, Yolande Moreau et Catherine Deneuve. Au rang des 'mythes', le réalisateur français Philippe Garrel, 67 ans, ouvrira la Quinzaine avec 'L'Ombre des femmes', variation autour du sentiment amoureux coproduite par la Romande Joëlle Bertossa.

'A Perfect day'

Parmi les stars, Benicio del Toro, Tim Robbins et Mélanie Thierry seront au générique d''A Perfect day' de l'Espagnol Fernando León de Aranoa, sur un groupe de secouristes dans une zone de guerre.

Le Portugais Miguel Gomes présentera 'Les Mille et une Nuits', film très attendu de plus de six heures en trois volets sur la crise au Portugal et coproduit par les Romandes Elena Tatti et Elodie Brunner. 'The Here After', premier long métrage du Suédois Magnus von Horn, et 'Peace to us in our dreams' du Lituanien Sharunas Bartas complèteront la sélection côté européen.

Le Japonais controversé Takashi Miike proposera lui 'Yakuza Apocalypse: The Great War of the Underworld', film de mafieux. La Quinzaine projettera aussi trois films américains: 'Dope' de Rick Famuyiwa, 'Green Room' de Jeremy Saulnier et 'Songs My Brothers Taught Me', premier film de Chloé Zhao ayant lieu dans une réserve indienne.

L'Amérique latine, absente de la sélection officielle, sera elle représentée par le documentaire 'Allende mi abuelo Allende' de Marcia Tambutti, petite fille du président renversé par Augusto Pinochet, et 'El abrazo de la serpiente' du Colombien Ciro Guerra.

Six coproductions suisses au total

Un premier film turc, 'Mustang' de Deniz Gamze Ergüven, sur le sort des femmes en Turquie, et 'Much Loved' du Marocain Nabil Ayouch, portrait de trois prostituées, complèteront ce tableau.

Dans le programme des cours métrages de cette Quinzaine, 'Pueblo', de la réalisatrice espagnole Elena Lopez Riera et coproduit par Garidi Films à Genève, a été sélectionné.

La Suisse sera représentée dans la section principale. 'La Giovinezza', de l'Italien Paolo Sorrentino, une coproduction minoritaire suisse, sera en compétition, alors qu''Amnesia', de Barbet Schroeder, sera montré hors compétition. 'La Vanité' de Lionel Baier et 'Volta à terra' produit par Joëlle Bertossa figureront dans la section du cinéma indépendant, a dit mardi Swiss Films dans un communiqué.

Jury connu

Le jury du 68e festival de Cannes a par ailleurs été entièrement dévoilé mardi. Le cinéaste canadien Xavier Dolan, l'actrice britannique Sienna Miller, le réalisateur mexicain Guillermo del Toro, la comédienne française Sophie Marceau ainsi que l'actrice espagnole Rossy de Palma seront membres de ce jury.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.